Janvier 2017

Je m’associe à l’hommage rendu par le chef de la Maison Royale de France et les royalistes à la mémoire de Louis XVI, Roi martyr de la Révolution Française, sacrifié le 21 Janvier 1793, comme un nombre important de nobles, de prêtres, d’ecclésiastiques et d’esprits éclairés (savants).

Cette révolution qui, nous le répéterons jamais assez, massacra un grand nombre de françaises et français (hommes, femmes, enfants, vieillards) qui refusait l’idéologie républicaine : faire de la France une terre athée. Ces braves gens furent tués parce qu’ils portaient au coeur le désir charnel de défendre ce en quoi eux-mêmes et leurs ancêtres croyaient : une France Royale et Catholique dont ils ne pouvaient imaginer la disparition. Le sacre qu’il soit royal ou religieux reste indéfectible et inviolable.

Homélie du 21 Janvier 2017 par l’abbé Viot, Versailles

Homélie du 21 Janvier 2017 par l’abbé Éric Iborra, Paris

Vidéo marche au flambeau 21 Janvier 2017

Ce contenu a été publié dans L'édito du mois, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *