Un petit mot…

Mon roman a pour fil conducteur la foi chrétienne. Si le genre « roman-chrétien » n’est, à contrecœur, plus défendu, j’estime que la chrétienté peut être véhiculée avec brio dans une fiction bien choisie, pétrie d’honorables sentiments.

Mon roman fait partie de ce genre. Durant toute l’histoire, mes personnages gravitent autour d’une même foi ; cette foi guide leur pas et s’exprime tant par les actes que par les paroles. Tout cela dans une aventure où la place de l’Homme est importante comme certaines valeurs : filiation et devoirs moraux.

De forts et nobles sentiments donnent toute sa puissance à l’histoire ; une histoire aux nombreux rebondissements qui force un passé douloureux à devenir l’instrument d’un présent inattendu.

Tout cela dans un beau paysage, la Touraine, que l’Histoire et la chrétienté ont marqué de leurs empreintes.

Par les temps qui courent, nous catholiques avons été très bousculés par la présidence Hollande (Mariage pour tous, implosion de la famille). Ajoutons à cela, les événements dramatiques que nous avons subis en France.

Je reste persuadée que la transmission chrétienne doit utiliser tous les vecteurs qui pourront à divers degrés, défendre nos valeurs, nos traditions, notre civilisation et renforcer par là-même notre détermination à refuser un harcèlement anticatholique, anti-famille que nous subissons depuis trop longtemps, opposé, qui plus est, aux valeurs que prône l’Eglise.

 

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Août-Septembre 2017 : REQUIEM POUR LA FRANCE 2/4

France, Fille aînée de l’Eglise, Terre de Prédilection

« Vénérable Frère, vous direz à vos compatriotes que s’ils aiment la France ils doivent aimer Dieu, aimer la foi, aimer l’Église, qui est pour eux tous une mère très tendre comme elle l’a été de vos pères. Vous direz qu’ils fassent trésor des testaments de saint Remi, de Charlemagne et de saint Louis – ces testaments qui se résument dans les mots si souvent répétés par l’héroïne d’Orléans : « Vive le Christ qui est Roi des Francs !
« A ce titre seulement la France est grande parmi les nations, à cette clause, Dieu la protégera et la fera libre et glorieuse.  »
Extrait du discours de Saint Pie X pour la béatification de Jeanne D’Arc

Que reste-t-il de cette belle âme catholique, propre à la France ? Cette terre sacrée, terre de prédilection, comparable à aucun voisin européen, (par les testaments de Saint Rémi, de Charlemagne et de saint Louis), cette terre choisie par Dieu pour son peuple afin qu’il éduque les nations.

Continuer la lecture

Publié dans L'édito du mois | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Avril-Mai 2017 : REQUIEM POUR LA FRANCE 1/4

France, Fille aînée de l’Église, Terre de Prédilection  

Que reste-t-il de la suprématie du Christ en France ? Lui dont la lumière fut primordiale dans la construction de notre patrie et qui eut comme serviteurs et lieutenants, nos Rois qui le servirent avec foi et dignité. Et cela depuis le baptême de Clovis (roi des Francs), premier Roi baptisé à Reims, en 496 qui officialisa le catholicisme comme la religion du Royaume de France. Et pour renforcer l’Alliance de Dieu et du peuple des Francs, la France fut baptisée : fille aînée de l’Eglise.

Continuer la lecture

Publié dans L'édito du mois, Non classé | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Janvier 2017

Je m’associe à l’hommage rendu par le chef de la Maison Royale de France et les royalistes à la mémoire de Louis XVI, Roi martyr de la Révolution Française, sacrifié le 21 Janvier 1793, comme un nombre important de nobles, de prêtres, d’ecclésiastiques et d’esprits éclairés (savants).

Cette révolution qui, nous le répéterons jamais assez, massacra un grand nombre de françaises et français (hommes, femmes, enfants, vieillards) qui refusait l’idéologie républicaine : faire de la France une terre athée. Ces braves gens furent tués parce qu’ils portaient au coeur le désir charnel de défendre ce en quoi eux-mêmes et leurs ancêtres croyaient : une France Royale et Catholique dont ils ne pouvaient imaginer la disparition. Le sacre qu’il soit royal ou religieux reste indéfectible et inviolable.

Continuer la lecture

Publié dans L'édito du mois | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Décembre 2016

Le Marché de Noël 2016 à Berlin.

Nous compatissons à la douleur des Berlinois dont leurs frères de sang viennent d’être la cible des terroristes islamiques. Les Allemands peuvent remercier Madame Merkel qui par le nombre irréfléchi de migrants et par nos frontières passoires ouvertes à tous, a facilité les criminels, à répandre le sang. Notre chef d’Etat est dans la même position. Il est temps, pour la protection de l’Europe, que les Etats membres montrent leur désir de protéger les leurs et par décret Européen, ordonnent à ces arrivants l’obligation formelle de retourner chez eux, une fois leurs villes et leurs pays libérés. Une loi intransigeante afin de parer immédiatement aux diverses manipulations des bien- pensants !
Il faut choisir : la pérennité de l’Europe ou son suicide !

Noël 2016

Noël est un temps sacré pour les chrétiens et la France Catholique. Malheureusement, cette célébration est devenue, par le sacrilège d’un grand nombre de français, un temps blasphématoire et ce depuis des années, s’apparentant à du paganisme par lequel tous les païens dont certains d’entre eux possèdent aux cœurs une autre religion, se sont engouffrés pour s’approprier cette nuit sanctifiée n’appartenant qu’au Christ puisque, rappelons-le, c’est cette nuit-là qu’Il est né. Et c’est par cette naissance que naîtra le christianisme d’où découlera notre Royauté (La Royauté « Française » naquit de l’Eglise ! Charles Maurras. ) et notre civilisation.

Continuer la lecture

Publié dans L'édito du mois | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Octobre-Novembre 2016

Mise en danger d’autrui
article 223-1 du Code pénale

A quelques jours de la commémoration des attentats de Paris, la dernière idée du gouvernement socialo-communiste, dont sa haine viscérale pour le peuple français n’est plus a démontrer, a aujourd’hui la volonté de lui nuire en répartissant les migrants dans tous les départements. Par ce fait, la République installe un climat délétère au lieu d’assumer son rôle protecteur. Le gouvernement met en danger le peuple français, d’une manière arbitraire, lui imposant une décision gouvernementale qui est à l’opposé d’un Etat de Droit, surtout lorsque cet Etat est déstabilisé par une guerre qui met en lumière une religion portée à son extrême et qui vient de semer la terreur sur le sol français en tuant nos concitoyens à plusieurs reprises. Répartir de cette façon ces inconnus, c’est être inconscient des dangers qui pourraient se répercuter sur les français, par le fait de leurs moeurs opposées à celles des chrétiens occidentaux.
Qui sont ces hommes venus seuls pour la plupart ? (quand on sait qu’il n’y a que 1% de Syriens et 1% d’Irakien présents sur le camps de calais, selon les ONG septembre 2016). Amis ou ennemis, pacifiques ou belliqueux, telles sont les questions que nous sommes en droit de nous poser ? Continuer la lecture

Publié dans L'édito du mois | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Août-Septembre 2016

Ces barbares d’un autre âge ont encore frappé le peuple des Francs. D’où viennent-ils ? Quand ils ne sont pas venus par la vague migratoire du Sud, ils ont été généreusement accueillis, nourris, éduqués chez nous !

Par cette politique « immigrationniste », irraisonnée,malveillante et délétère, voici que maintenant, face à des événements sans précédent dans l’Histoire de France, nous sommes envahis par cette masse de gens venant d’Afrique, du Maghreb, du Proche et Moyen Orient, que la République a accepté sur notre sol, pensant se servir d’eux pour tenter d’éliminer le peuple de souche (le grand remplacement) ; seul bémol, elle n’avait certainement pas pensé ou bien avait minimisé le rapide tournant fanatique de l’islam en Europe.

Continuer la lecture

Publié dans L'édito du mois | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Juin-Juillet 2016 : VERDUN 1916-2016

VERDUN : 1916-2016

LE CENTENAIRE

La cérémonie qu’il ne fallait pas manquer

Du gouvernement gauchiste/communiste, nous avons l’habitude de la trahison mais à ce point, cela fut indécent, révoltant, humiliant.

Quel ne fut pas le choc, lorsque téléspectatrice, je vis ces jeunes bobos français et allemands profaner les sépultures de nos poilus, courant sur nos morts au rythme du Tam-Tam. Je fus scandalisée comme de nombreux français qui, au même instant, devant leur télé, ont ressenti un sentiment réciproque, un même écœurement, une même blessure. Heureusement, ces personnes ont fait part de leur indignation par médias interposés, qui prouvent aux organisateurs de cette mascarade, qu’il existe encore en France un grand nombre de français qui ont dans leur cœur, des fondamentaux.

Il n’y a pas de mot pour dénoncer l’appareil politique qui, pour ce temps unique, n’a pas eu de décence de s’oublier, d’effacer son immoralité gauchiste,  son incapacité à gouverner et sa grande ambition de détruire la vraie France, celle qui n’est pas maçonnique.

Continuer la lecture

Publié dans L'édito du mois | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Avril-mai 2016: Spots publicitaires gouvernementaux 2016

Peu de jours avant Pâques, pendant la Semaine Sainte, semaine importante pour tout catholique et tout pays christianisé, le gouvernement de gauche a encore frappé, en dépensant notre argent dans des publicités provocatrices, diffamantes. La dictature socialiste n’a plus de limite à colporter des allégations, des faits, des actes mensongers vis-à-vis des français de souche, ceux qui ont fait la France. La France Éternelle dont Clovis fut le premier Roi baptisé. La France, terre des Francs, terre sacrée qui donna tant de Rois, de Saints et de Saintes dont l’un fut les deux : notre Roi Louis IX, (saint Louis) dont nous avons fêté en 2014, les 800 de sa naissance.

Continuer la lecture

Publié dans L'édito du mois | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

22 mars 2016 : soutien au peuple belge

Ce jour-là, l’Islam radical a encore frappé ; cette fois-ci, en Belgique, repli stratégique des islamistes terroristes. Suite à cela, leurs complices sont arrêtés. Le plus remarquable dans ces soudaines arrestations, c’est qu’à la seconde près, les policiers connaissent leurs lieux  d’hébergement. Des noms sortent du chapeau et c’est là que nous apprenons que pour la plupart d’entre eux, ils ont eu à faire à la justice belge ou française et que cette même justice les a remis en liberté, sans avoir effectué leur peine intégralement.

Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire